Rééducation, mode d’emploi

La rééducation proposée est individualisée pour répondre aux problèmes de chaque écriture, il s’agit de remédier aux causes en proposant des exercices adaptés et ajustés en fonction des progrès observés.La première séance permet de réaliser un bilan après une observation attentive de votre écriture ou de celle de votre enfant (prenant en compte la posture, la tenue du crayon, la formation des lettres…). La rééducation commence immédiatement avec la mise en place d’exercices adaptés.Les exercices devront ensuite être réalisés tous les jours entre deux séances. Cela demande une implication d’une quinzaine de minutes par jour (avant les devoirs pour les scolaires). Le travail effectué sera apporté à la séance suivante ainsi que les cahiers de classe.

Les deux premières séances seront espacées d’une dizaine de jours, les séances suivantes seront espacées de 3 à 5 semaines.

La durée d’une séance au cabinet est d’environ 50 minutes à une heure. C’est la régularité et le respect des consignes qui permettront d’obtenir des progrès rapides.

Sauf handicap, la durée d’une rééducation ne devrait pas excéder 10 séances. L’implication dans la réalisation des exercices est une des clefs de la réussite.